Le guide de rangement des jeux de société : les organiseurs

Frayez-vous un passage dans la jungle des rangements pour jeux de société !

Il existe aujourd’hui de nombreux fabricants d’organiseurs et d’accessoires de rangements pour les jeux de société. Entre les plaques en mousse de Battlefoam, le porte-cartes d’E-raptor et les rangements internes de Broken Token, il devient difficile de s’y retrouver entre tous les accessoires de rangement.

L’organiseur résulte du développement croissant des jeux de société et de l’émergence des Gozus, ces joueurs esthètes qui vivent le jeu de société comme une vraie passion.

Comme l’académie française ne nous a pas encore concocté une définition de l’organiseur pour le monde du jeu de société, je vous propose donc d’abord de définir ce qu’est un « organiseur », de vous présenter ses différents usages, et ensuite de définir les différents types d’organiseurs existants sur le marché.

Enfin, nous dresserons un tableau non-exhaustif des principaux fabricants d’organiseurs, afin de vous aider à voir le plus d’informations pertinentes à ce sujet.

 

Qu’est-ce qu’un organiseur ? Un dispositif visant à améliorer l’expérience du jeu de société, ou plus simplement, un rangement « intelligent »

 

Dans le domaine du jeu de société, un organiseur est un dispositif ayant une vocation complète, c’est-à-dire destiné à améliorer plusieurs facettes de l’expérience ludique – éléments s’utilisant in game, ou liée à celles-ci : préparation du jeu, rangement de matériel, stockage, protection du jeu… Il peut être pensé spécialement pour un jeu ou bien être une solution générique. Il n’est pas simplement un accessoire de rangement du matériel.

Une frontière ténue avec les rangements de jeux de société…et mouvante

Très rapidement, le lecteur avisé pointera très rapidement sur les limites de cette définition.
Il a une vocation à être plus qu’un accessoire ayant un seul usage, comme le serait une plaque de rangements de figurines de Battlefoam. Certains joueurs X-Wing utilisent ces plaques de figurines en mousse à côté du tapis de jeu. Peut-on considérer ces plaques comme des organiseurs ?
Nous dirons, pour être précis sur cette définition, qu’un boîtier de rangement de cartes, ou deckbox, ou de tokens, n’est pas un organiseur s’il ne range pas la quasi-intégralité d’un jeu de société. En revanche, en suivant ce principe d’exhaustivité, une deckbox qui serait capable de stocker 90% du matériel de jeu (deck, dés, crayon, papier) pourrait être considérée comme un organiseur.

L’organiseur a donc la vocation de traiter le plus grand nombre de besoins de rangement et d’organisation du joueur.
Dans la Gozu Zone, les différents éléments de rangement d’un organiseur sont appelés les modules. Ce n’est pas le cas pour tous les organiseurs. Certains sont effectivement composés d’un seul bloc et ne possèdent pas cette propriété. Nous allons revoir ces différentes caractéristiques plus loin dans ce guide.

Les besoins adressés par les organiseurs ? Les principales fonctions des organiseurs:

  • Economiser de l’espace
  • Gagner du temps et mieux ranger son jeu
  • Protéger son matériel de jeu de société
  • Avoir du fun !

Economiser de l’espace

Ceux qui sont des gros joueurs (« Gozus ») le savent, les jeux de société prennent de la place. Dans l’enquête que nous avons menée à ce sujet, de nombreux joueurs ont déjà expérimenté des problèmes d’espace pour stocker leurs jeux, cette tendance va s’accroître au fil du temps.
Les organiseurs qui ont vocation à faire économiser de l’espace sont conçus pour traquer les moindres recoins d’espace disponible dans une boîte de jeu de société et y loger le plus de matériel possible. En effet, il est très difficile pour les éditeurs de penser le rangement interne d’un jeu de société en prenant en compte ses extensions futures. Même les rangements internes de jeux comme Times stories et Elyseum, très bien conçues pour le jeu de base, peuvent trouver rapidement leurs limites en cas d’extension.
Le joueur perd alors autant d’espace qu’il a acquis d’extensions. Dans cette perspective, certains organiseurs peuvent vous faire gagner en espace et pour un jeu 3 à 4 boîtes, ce qui n’est pas rien pour une ludothèque de 30, 50, 120 jeux et plus…
Les facteurs clés qui vont rendre un organiseur capable de vous faire gagner un maximum d’espace sont les suivantes :
• L’espace occupé par le thermoformage de la boîte de base
• Le volume disponible de la boîte de base
• La nature du matériel (figurines, tuiles, tokens, cartes… ?), qui définit les contraintes de l’espace. Ranger un faucon Millenium d’X-Wing n’est pas du même ordre qu’un rangement de tokens.
• Le nombre d’extensions suivantes, la quantité et la nature du matériel relatif au jeu de base. Si celles-ci présentent des pièces différentes, il va falloir penser et contraindre un espace adhoc avec l’organiseur.

Gagner du temps et mieux ranger son jeu

Certains jeux sont riches en matériel, au hasard, Horreur à Arkham et ses suites, Descent, Assaut sur l’Empire, Zombicide…et peuvent donc être chronophages en préparation de jeu et en rangement. Certains jeux nécessitent même de préparer les parties la veille…
Pour un petit aperçu du temps moyen de préparation avancé par les joueurs pour certains jeux, voici le lien vers notre enquête.
En permettant un tri, une organisation du matériel plus ou moins fine selon la nature du matériel, les joueurs gagnent du temps sur la préparation du jeu et le rangement. Par exemple, beaucoup de joueurs, faute de mieux, rangent le matériel dans différents sachets plastiques, entassés dans la boîte, de manière souvent aléatoire. Par exemple, les organiseurs prévoient justement cette organisation de l’espace « une place pour chaque chose, chaque chose à sa place », qui évite ce type de recherche. Ce gain de temps est même mesuré par certains fabricants.
Les variables qui vont avoir un impact sur le temps de préparation sont multiples :

• La diversité des sous-types de matériel: tokens de victoire, de combat, d’argent, de poisons…, les types différents types de figurines: survivants, abomination, les types de dés, de tuiles…
• La diversité de ce type de matériel et leur nombre.

Protéger son matériel de jeu de société

Selon la nature de matériel, les organiseurs permettent de trouver des solutions pour bloquer le matériel, des figurines par exemple, afin d’éviter des chocs ou des contacts brutaux avec d’autres pièces (autres figurines, bords de la boîte…). Il peut également s’agir de matière souple, comme la mousse, dans laquelle reposent les objets.
Les cartes Magic, Yu gi-oh ou celles de jeux avec mélange de decks répétés (deck-buildings) comme Star Realms, Dominion, Ascension sont protégées avec des sleeves, ou protèges-cartes, et même parfois double-sleevées ou bien les cartes de jeux de plateaux, fragiles, qui vont s’abîmer avec les parties. Dans cette perspective, il serait possible de penser que les organiseurs ne sont pas vraiment utiles…Et bien si ! Certains rangements internes thermoformés, King of Tokyo, par exemple, ne prennent pas en compte les cartes pochetées, et nécessitent un organiseur qui va permettre de ranger ces cartes protégées.

Avoir du fun

Certains organiseurs ne sont pas nécessairement très efficaces dans les catégories précédentes. Pourtant, certains joueurs seront contents de les exhiber en partie. Ils apporteront un petit supplément d’âme, une petite touche ergonomique pour rendre unique une partie de jeu. Certains seront donc présents in-game, comme les distributeurs de cartes e-raptor.

Les principales caractéristiques des organiseurs:

Les matières

Il existe différents matériaux pour les organiseurs :

La mousse

 

Ce matériau léger permet une bonne protection du matériel, en particulier des figurines, principalement par sa souplesse et sa capacité à suivre les formes de celles-ci. Son défaut est aussi sa fragilité, quand le rangement ne résulte pas d’une découpe dans un bloc de mousse (battle foam), mais d’un assemblage de parois en mousse collées (inserthere)

Upload images

un rangement en mousse de battlefoam

Le bois ou contreplaqué

La plupart des organiseurs sont réalisés avec une découpeuse laser, avec du contreplaqué, matériau qui coûte relativement moins cher que les essences exotiques, et d’une épaisseur suffisamment épaisse, souvent 3mm, pour rester solide. L’intérêt est la texture et le toucher de cette matière. Le poids est aussi très raisonnable.

Hebergeur d'image

un organiseur de the Broken token

L’acrylique

Plutôt cassant, ce matériau permet toutefois un rendu transparent, avec de belles couleurs. Il est donc déconseillé pour les organiseurs ayant une fonction de rangement et risquant des chocs. Il est plutôt léger.

hostingpics.net

Un distributeur de cartes e-raptor

Le plastique injecté

Plus rare, certains organiseurs sont réalisés en plastique injectés à partir d’un moule. C’est le cas pour Gametrayz. L’intérêt principal est le fait de pouvoir proposer des organiseurs moins chers, en raison d’une quantité de matière beaucoup plus faible, moins chère, mais souvent pour des parois moins épaisses, souples mais potentiellement moins résistantes.

Hebergeur d'image

Un rangement gametrayz

Le plastique solide imprimé en 3D

Celui-ci peut être soit de l’ABS, à base de pétrole, solide, soit de PLA, fait d’acide polylactique, sa résistance dépend de l’épaisseur des couches, de la qualité du plastique utilisé, souvent de 0,8mm à 1,6mm. Il est assez dense, et donc en général plus lourd et aussi résistant que le contreplaqué découpé à la machine laser.

imperial-assault-family-portrait-transparent

Rangement Gozu Zone pour Assaut sur l’empire

« Ready to play » Avec ou sans montage

Afin de réduire les coûts de matériel et de production, les pièces souvent réalisés, dans le meilleur des cas, par des TPE. Il est donc logique de les proposer à assembler soi-même, en DIY. C’est moins évident pour ceux qui n’ont ni le temps, ni l’envie, ni la dextérité pour le faire.
D’autres organiseurs sont livrés directement prêts à l’emploi, « ready to play », ce qui a une conséquence sur les frais de port en raison d’une volume plus important qui fait passer la pièce dans la catégorie des colis.

Un seul bloc ou modulaire.

Dans certains cas, les espaces de rangement d’un organiseur constituent un seul ou plusieurs gros blocs, comme pour Gametrayz ou bien Broken token, avec l’exception d’un ou deux éléments. D’autres permettent une modularité complète : toutes les pièces peuvent être indépendantes et déplacées autour du jeu.

Les principaux fabricants d’organiseurs

Maintenant que nous connaissons les grandes fonctions des organiseurs et les caractéristiques de ces derniers, voici un tableau récapitulatif des différents fabricants, classés selon ces critères :

 

Fabricant Pays Prix Matière Solidité Poids Modulabilité Prêt à l’emploi Espace gagnée Temps économisé Protection Fun, Expérience de jeu
Battlefoam USA Mousse /
Daedalus Production USA Contreplaqué EN OPTION
E-Raptor Pologne Acrylique ou contreplaqué
Gametrayz USA Plastique injecté
Gozu Zone France Plastique solide imprimé en 3D
Inserthere USA Blocs de mousse DIY
The Broken token USA Contreplaqué

S’inscrire à la Newsletter !

Laisser un commentaire